MIKAEL GUEDJ

HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE

<
CHAPITRE SIX
PNEUMOLOGIE6._Pneumologie.html
>
CHAPITRE HUIT
UROLOGIE8._Urologie.html
CHAPITRE SEPT

HEPATO - 
GASTRO-
ENTEROLOGIE
 

CHAPITRES

    1. Ictère - Introduction à l’hépatologie

    2. Hépatites virales                       

    3. Cirrhose                                  

    4. Hépatopathies alcooliques           

    5. Tumeurs du foie                      

    6. Vomissements                      

    7. Dysphagie                       

    8. Reflux gastro-oesophagien

    9. Cancer de l’oesophage   

    10. Ulcère gastrique et duodénal           

    11. Cancer de l’estomac     

    12. Hémorragie digestive    

    13. Douleur abdominale aiguë      

    14. Lithiase biliaire                    

    15. Pancréatite aiguë              

    16. Pancréatite chronique     

    17. Cancer du pancréas exocrine  

    18. Diarrhée aiguë            

    19. Diarrhée chronique                

    20. Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) 

    21. Troubles fonctionnels intestinaux    

    22. Occlusions aiguës                       

    23. Hernies                                     

    24. Appendicite aiguë                      

    25. Péritonite aiguë                          

    26. Diverticulose colique                     

    27. Cancer du colon                           

    28. Cancer du rectum                         

    29. Proctologie                                  

ULCÈRE  GASTRIQUE  ET  DUODÉNAL

   Facteurs pathogènes :   acidité gastrique indispensable

➊ Infection  à  Helicobacter pylori  (Hp)   (90 % dans l’UD , 70 % dans l’UG)
➋ Aspirine, AINS , corticoïdes  ➭ responsables le plus souvent de lésions ulcérées aiguës ,
                             et peuvent favoriser une poussée ou une complication de la maladie ulcéreuse chronique
 ➌ exceptionnellement ulcère de stress (réanimation, guerre) , gastrinome…

dg:

”  Syndrome ulcéreux typique = crampes épigastriques rythmées par les repas 
      avec intervalle libre (entre repas et dl) et évolution périodique [spécifique mais inconstant]
       mais nombreuses formes atypiques !

g ENDOSCOPIE  OESO-GASTRO-DUODÉNALE devant tout sd douloureux épigastrique persistant                     


       avec Biopsies


       Dans 5 % des cas, l’ulcération gastrique correspond en fait à un cancer

” Hémorragie digestive  (révélatrice dans 10 % des cas)  ➡ Endoscopie  ✚  hémostase 
”  Perforation (+ rare) : brutale , pendant jeûne, défense + dl  ➡ Aspi SNG + RHE ↬ chir  (cf. péritonite + vagotomie) 
                                                 ASP centré sur les coupoles : PNEUMOPÉRITOINE (clarté gazeuse sous-diaphragmatique)   
⚠ dg différentiel = Cancer gastrique  (Adénocarcinome) pour UG seulement  (UD toujours bénin +++)
g 1ère semaine :  “ traitement d’ éradication d’ Helicobacter pylori  “  ➭  




g Poursuite du ttt “ antisécrétoire “ IPP (simple dose : 20 mg/j )  pendant 4 semaines   au total
                                                                                                                                               ➭ pour    UG    ou   UD compliqué     
g   Contrôle endoscopique + biopsies (UG)  ou clinique (UD)   au décours du ttt   (1 mois après ↕)
    ↪ Nouveau ttt  IPP + ATB si persistance d’ Hp ⊕  -   adénoK suspecté si UG non cicatrisé
UGD chronique = cratère profond amputant totalement la muqueuse , remplacée par un bloc scléreux
        ≠ UGD aigus  = médicamenteux et plus superficiels, multiples (ulcères. iatrogènes) 
peu  avant 40 ans,  pic entre 55  et  65 ans  + + ,  Ulcère duodénal plus fréquent et toujours bénin

ttt:

Complications :

      0  si AINS 

si UG,  pour éliminer une ulcération néoplasique (sur les berges ++)

systématique pour recherche Hp sur biopsie antrale
x 10

IPP 2 (double dose : 40 mg/j )  ✚ ATB (Amoxicilline 2 g/j + Clarithromycine 1 g/j ) P.O.  7 jours 

K

( Flagyl® si allergie )

ttt empirique transitoire possible (IPP, éradication Hp) si absence totale de signe d’alarme chez < 45 ans,

sinon :

FOGD

Douleur  épigastrique

Ulcère Gastrique

(UG)

Ulcère Duodénal

(UD)

Biopsies des berges x 10 (recherche K)

Biopsies Hp (antrales)      (recherche Hp)

Biopsies Hp seulement (antrales)

                       car bénin

Hp 

Hp 

Hp 

1.   ERADICATION  d’ Hp      x  7 à 10  jours :

    -  IPP 2 (double dose : 40 mg/j ) =    Oméprazole  ou Esoméprazole  20 mg : 1 prise matin et soir

    -  Bi-ATB Amoxicilline 1 g  + Clarithromycine  500 mg : 1 prise matin et soir

  1. -médicaments (AINS)

  2. -Gastrinome

  3. -maladie de Crohn

IPP  x  4 semaines

90 %

70 %

UD  Compliqué

(douleur , âge > 65, AINS-AVK)

UD ∅ compliqué

STOP

2.   ttt antisécrétoire :    IPP  (simple dose : 20 mg/j )     x  4  semaines au total

FOGD de contrôle + biopsies   1 mois après ↕ ttt

UG ∅ cicatrisé

UG  cicatrisé

‒ Biopsies multiples : adénocarcinome suspecté +++

Biopsies Hp (antrales)  

Hp 

  1. -Observance ?

  2. -Culture et ATBgr.

si absence de cancer :   IPP  x 4 sem

ATB adaptée (Flagyl®)

+ ttt d’éradication  x 2 sem

contrôle FOGD

Chirurgie si échec

(gastrectomie partielle + vagotomie)

Contrôle de l’éradication

1 mois après ↕ ttt

( Test respiratoire à l’urée marquée (recherche Hp) )

recherche cause (cf. ↑)

Hp 

Hp 

ttt empirique transitoire possible

(IPP, éradication Hp) si absence totale

de signe d’alarme chez < 45 ans

.